« Mon corps m’appartient »

J’arrête pas de relire et rerelire cet article, et plus je le fais, plus ça me révolte de voir dans quelle société on vit, de voir avec quoi on nous bourre le crâne, d’entendre toutes ces réflexions plus déprimantes les unes que les autres à longueur de journée. C’est vrai, être une fille/femme au milieu de ça, c’est usant, à vous en donner l’envie d’être un homme plutôt que de subir tout ça.
Je n’en dirai pas plus car cette jeune fille si sensée a déjà tout dit.

Il est temps que les choses changent…