Tag

Dessin

Browsing

C’est encore moooiiii!

Grosse feinte du jour! Oubliez ce que j’ai dis! L’article sur les tatouages éphémères n’était pas mon dernier article du mois (oui, j’ai pas pu m’empêcher de penser à tout ce dont je pourrais encore vous parler, et je ne peux pas attendre février pour ça). En plus dans un précédent article je vous avais montré un début de boulot pour mes cours de typographie, et je vous avais promis de vous montrer le rendu final. Je rappelle le but de l’exercice : choisir 10 adjectifs et les « dessiner » avec une police de caractère qui illustre chacun d’eux. Comme c’était les fêtes, j’ai choisi de faire le portrait du Père Noël, aloooors… Voilà le résultat! :) Alors, ça le définit bien d’après vous? :) Je ne suis pas peu fière de l’avoir fini! En plus récolter un 16, alors qu’on a pas tout à fait respecté les consignes, c’est plutôt…

Tatoue-moi Bernard!

Bon, j’ai comme l’impression que cet article va être le dernier avant un petit moment parce que bientôt arrive… LE BTS BLANC !!! Ah bah oui hein, certains s’imaginent qu’on passe nos journées à dessiner des petits mickeys, les fesses soudées à nos chaises ou devant l’ordinateur… ET BAH NON! Donc pour ce dernier article du mois de janvier, j’aimerais vous parler tatouages. Mais pas n’importe lesquels! Des tatouages éphémères. Alors oui c’est vrai, il n’y a rien de mieux que de se faire encrer pour de vrai, le côté « c’est pour toute la vie », « ouais je suis trop un ouf! » ou « L’aiguille même pas peur! ». Moi-même j’ai décidé de sauter le pas mais, même si c’est hyper tentant de s’en faire partout, je crois que pour le moment je me contenterai des faux. Et alors LA! Oubliez les tatouages Malabar et tout le bazar, moi je vais vous présenter…

Même en vacances, le boulot n’est jamais loin!

Eeeeh bah oui, peu importe où je vais, j’ai toujours cette saleté qui me suit partout comme un chien! Etant étudiante en Design Graphique, j’ai des cours de typographie, et le sujet cette fois c’est de choisir une dizaine d’adjectifs (avec le thème que l’on veut) et de les « dessiner » avec des caractères dont la forme reflète le sens du mot choisi (est-ce vraiment clair ce que je dis? Pas sûr…). Donc moi, pour rester dans la maaagie de Noël, j’ai choisi de faire le portrait en 10 adjectifs de cette bonne vieille branche en redingote rouge. Je mettrais (peut-être) une photo du résultat final héhé!